Plus frais, plus nutritif, plus digeste!


Voilà la devise de notre gamme OC by OCCI CANIN et nous allons vous expliquer pourquoi et les notions biochimiques notamment…


Les compositions


Chez OC by OCCI CANIN, nos recettes incluent une grande quantité de viande et de légumes frais et une des trois sources d'amidon judicieusement sélectionnées.

Les ingrédients frais, aptes à la consommation humaine, sont un gage de qualité, d'autant que la cuisson basses températures permet de conserver tous les bons nutriments.

Un apport équilibré de protéines et de graisses. Un apport optimal de vitamines et minéraux.

Bien que l'amidon soit controversé, il n'y a aucune technique, actuellement, capable de faire tenir une croquette sans amidon, et si le chien ne le digère absolument pas, l'idéal est alors de le nourrir avec une alimentation humide ou de « barfer ».

Chez OC by OCCI CANIN, les trois sources d'amidon sont la pomme de terre fraîche, la patate douce fraîche, du pois frais.


Pourquoi ? Car, à contrario des inhibiteurs enzymatiques des céréales, les anti-nutriments présents comme les lectines et les saponines, dans ces trois sources d'amidon, sont désactivés par la cuisson, et les inhibiteurs enzymatiques y sont en quantité insignifiante.

Les anti-nutriments, inhibiteurs enzymatiques…kesako ?

Présents dans la plupart des plantes, l'enveloppe extérieure des graines en contiennent, agissant comme défense naturelle.

Ce sont des inhibiteurs enzymatiques et comme son nom l'indique, ils désactivent les enzymes.

Problème !! Car les enzymes à proximité de la graine, ne pourra pas dégrader les protéines, les glucides ou les lipides.

Ce sont donc les inhibiteurs enzymatiques le problème?!!


Et les céréales alors ?

Chez OC by OCCI CANIN, nos recettes excluent les mauvaises céréales, et incluent suivant les recettes des bonnes céréales sans gluten et bénéfiques pour l'organisme, à juste dose, comme la graine de lin (source d'Omega et de fibres), l'orge (santé du transit), l'avoine (santé du pelage, perte de poids), la luzerne (sans gluten, santé des os et des articulations). Les céréales ont une enveloppe contenant des tonnes d'inhibiteurs enzymatiques, essentiellement de protéases, de lipases et de phytine. Leur fonction est d'inhiber l'absorption des minéraux comme le calcium, le zinc, le fer, … Le chien ou le chat ne peut digérer tous les nutriments qu'elles contiennent. La viande crue en matière sèche, c'est 50% de protéines digérées par les protéases et 20% de lipides digérés par les lipases. Croquette gamme standard, c'est 50% de céréales, 20% de protéines et 10% de lipides. Les inhibiteurs enzymatiques contenus dans les céréales bloquent la digestion des protéines et des lipides. Les nutriments ne sont pas assimilés par l'organisme et donc carence !


La grande polémique des glucides


Une réelle prise de conscience en faveur du bien-être animale s'est opérée dans nos sociétés, et bienheureusement, ce phénomène a engendré une envie de mieux connaître l'animal, son fonctionnement, ses besoins, etc…


Grâce au web, nous avons accès à une mine d'informations mais avec son lots de contre-vérités, d'approximations ou encore de totales erreurs sur des notions, tels que le métabolisme du canidé, les notions nutritionnelles.

Une grande polémique, récurrente depuis quelques années, porte sur la dangerosité des glucides dans l'alimentation des chiens et des chats. Et, comme toute polémique, de nombreuses notions propres à la nutrition sont abordées parfois de manières totalement erronées. Rappelons simplement que ce domaine requiert jusqu'à 8 ans d'études.


Parlons donc des glucides et de métabolisme!


Tout d'abord, quelques exemples d'aliments et de leur quota propre de glucides pour 100g:

  • Riz : 28g

  • Foie de poulet : 0.8g

  • Pomme : 14g

  • Pomme de terre : 20.1g

  • Patate douce : 20g

  • Graine de lin : 29g

  • Pois : 4.7g

Recherchez, documentez-vous et vous serez surpris…

Saviez-vous que le sulfate de chondroïtine, si bénéfique pour les articulations que nous l'introduisons dans certaines de nos recettes est un…glucide, faisant partie des glucosaminoglycanes.

Mais il y en a partout !!


La grande famille des glucides


Tout d'abord, la grande famille biochimique des glucides :

Il en existe plusieurs dizaines de glucides différents et sont composés de carbone, d'hydrogène et d'oxygène. La taille des molécules est diffèrent et influente.

Voilà pourquoi tout cela est complexe… D'autant plus que complexe que l'organisme des carnivores, plus précisément le foie, fabrique des glucides !!


Ils en fabriquent ? Et pourquoi ??

Prenons le glycogène, un des polysaccharides les plus présents dans la nature mais absents chez les végétaux… ??….Et bien oui, le glycogène est synthétisé par les champignons et…LE FOIE DES ANIMAUX.

Pour la petite histoire, avant 1854, on considérait que tous les glucides étaient fabriqués par les végétaux, seulement mais on savait depuis peu que les muscles des êtres vivants utilisaient, pour leur fonctionnement, exclusivement du glucose.

Après recherches centrés sur le foie, on a découvert que le foie en fabriquait chez les carnivores. Dès 1901, on avait réussi à comprendre cette biochimie que l'on nomma Néoglucogenèse.

L'organisme du carnivore utilise les acides aminés de la viande et le glycérol du gras pour les transformer en glucose.

Voilà pourquoi il faut être aguerri dans ce domaine pour comprendre que les glucides ne sont pas si mauvais que ça !


Prenons l'exemple d'un polysaccharide, la cellulose.


Bien que bonnes pour notre santé, La cellulose fait partie des chaînes de glucides les moins digérées dans la nature.

La cellulose, l'autre nom des fibres, et comme on le sait, les fibres facilitent l'excrétion et il est conseillé de manger au quotidien des fibres.

La cellulose est composée de longues chaines de glucose, creuses, et elles emportent durant leur progression dans le tube digestif des carnivores et omnivores, toutes les toxines inutiles pour l'organisme, et certains nutriments, présentes déjà dans le bol alimentaire, en trop grande quantité. Ainsi les fibres facilitent l'excrétion.

Il faut un tube digestif suffisamment long, tel que chez les ruminants, pour que la décomposition soit possible.

  • Humain : 4 à 7 mètres

  • Ovin, caprin : 22 mètres

  • Canin : 3 mètres

De ce fait, La cellulose fait partie des glucides indécomposables pour le tube digestif d'omnivore comme les humains, et encore moins chez le carnivore comme le canin.


Et donc les fibres ?

Les fibres ne sont pas nutritifs pour les carnivores, ni les omnivores. Leur rôle est de garantir un bon transit.

Revenons sur la controverse de l'amidon, sucre complexe cela va sans dire…

L'amidon est une chaîne de glucose.

L'amidon, dans la nature, est incroyablement complexe à produire par une plante.

S'il est long et complexe à synthétiser, il l'est tout autant à décomposer. L'enzyme principale de décomposition, c'est l'amylase.

Et il en faut d'énormes quantités pour que la chaîne d'amidon devienne glucose. C&